PUBLIÉ LE 23 mars 2013
Deux membres répliquent au doyen de common law

Bruce Feldthusen, doyen de la Section de common law de la Faculté de droit, Université d’Ottawa        (c) uOttawa

Deux membres du SCFP 2626, Miriam Martin et Daniel Tucker-Simmons, ont répliqué à la lettre envoyée aux étudiants de common law par leur doyen Bruce Feldthusen.

Dans sa lettre du 5 mars dernier, le doyen Feldthusen a admis que la Section de common law de la Faculté de droit n’a pas respecté la convention collective, plus spécifiquement l’article 31 concernant la charge de travail et le temps supplémentaire. Il a également blâmé le SCFP 2626 pour le fait que la Faculté n’a pas réussi à appliquer la convention collective jusqu’à maintenant.

Le SCFP 2626 a indiqué à maintes reprises, tant à la Faculté de droit qu’à l’administration de l’Université, que la convention collective est un accord négocié entre les membres du syndicat et l’Université. Et donc, conséquemment, ses diverses facultés. Les deux parties se sont entendues sur le cadre d’embauche et de travail des assistants de recherche et d’enseignement, ainsi que des surveillants et correcteurs d’examens. Il revient à l’Université d’assurer le respect de sa partie de l’entente.

Dans leur réplique, les étudiants Martin et Tucker-Simmons ont à bon droit soulevé que :

« [la lettre du doyen Bruce Feldthusen] tente de blâmer le syndicat, qui exige le respect de l’article 31, pour la menace de réduction des heures d’assistanat de recherche offertes aux étudiants cet été. L’article 31, cependant, n’implique aucunement la limitation du nombre total d’heures de travail disponibles. Si l’Université ou la Faculté ont décidé de réduire ce nombre d’heures, c’est une décision déplorable dont l’entière responsabilité n’incombe qu’à vous, l’employeur. »

Vous retrouverez la lettre de ces membres, en anglais, ci-dessous.

Le SCFP 2626 continuera d’aller de l’avant sur ce point de discorde afin de s’assurer que les droits de ses membres, tels qu’inscrits dans la convention collective, sont respectés.

Pour davantage d’information à ce sujet, n’hésitez pas à nous contacter.

[gview file=”http://2626.wplocals.cupe.ca/files/2013/03/Open-Letter-to-Dean-Feldthusen.pdf”]

RETOUR AUX ARCHIVES